Le programme des "GOOD VIBRATIONS" 2016 - Atelier Expérimental




Samedi 2 juillet 17h: (salle des expressions culturelles)
Table ronde avec Rébecca François attachée de conservation au MAMAC, commissaire d’exposition et critique d’art.
Suivi d’un apéritif d’inauguration des 20 ans de l’Atelier Expérimental. (place du village)
____________
Dimanche 3 juillet : (place principale du village)   
La Galerie ambulante | Association Ar’tcessible | Stéphane Guglielmet | Aurélien Cornut-Gentille.
Cette galerie a lieu en préambule de la future de l’exposition RUN RUN RUN organisée à l’occasion des 20 ans de La Station, prévue du 2 octobre au 30 décembre 2016 à la Villa Arson avec la proposition d’Aurélien Cornut-Gentille, artiste résident de La Station à Nice,

Vernissage de l’exposition 4nm ( villa les Vallières et sous la médiathèque) de 11h à 18h avec les œuvres sonores de Lars Fredriksson.

4nm :
En raison du caractère particulier de ces oeuvres,
le vernissage se déroulera sur la journée du 3 juillet de 11h à 18h à la Villa les
Vallières. Un apéritif sera proposé à 11h

4nm : valeur infime de vibration ou d’espace, lieu de reconnaissance dans l’écoute de ceux qui s’aventureront à cette radicalité. Cette exposition initiée par l’Atelier Expérimental à la Villa les Vallières, propose un temps de coexistence avec les oeuvres de LARS FREDRIKSON, pionnier d’une pratique du son dans sa seule dimension plastique. Une oeuvre à partager in-vivo, une rencontre sans commentaire. 
La dimension historique de cette œuvre sera soulignée par la présence des artistes qui l’ont côtoyé ainsi que de leurs pièces : ELEONORE BAK, LUDOVIC LIGNON, LUC KERLEO, ISABELLE SORDAGE.
Une histoire pratiquée à plusieurs dans le dialogue, le partage et la recherche.
Seront également présentées les œuvres permanentes de JULIANA BORINSKI, PIERRE-LAURENT CASSIERE, FABRICE GALLIS, PASCALE TIRABOSCHI ainsi qu’une intervention de NEAL BEGGS dans la montagne et des enregistrements inédits de CLAUDE PARENT.
Remerciements à Gaël et Madeleine Fredrikson ainsi qu’à la galerie In Situ – Fabienne Leclerc pour le prêt des œuvres. Avec le soutien du Conseil Départemental, de la Mairie de Clans, d’Ingitech.
___________
Lundi 4 juillet 18h : ( salle des expressions culturelles)
« Où s’arrête la frontière entre la subjectivité de l’art et l’objectivité du marché ? »
Étudiants en sociologie et économie : Elodie DebeeElina BourgeoisEsther Peyronel
___________
Mardi 5 juillet 18h : (salle des expressions culturelles)
« courbe transcendante et arche»
Pierre Coullet, physicien
___________
Jeudi 7 juillet : ( salle des expressions culturelles)
« Dissonances – dissidences »
Pascal Giovannetti, lecture
___________
Vendredi 8 juillet ( salle des expressions culturelles)
Master Class avec Renaud Ledantec
___________
Tous les jours : (salle des fêtes - village -gîte)
[Laboratoire des Hypothèses - juillet 2016] - Ed&F
Fabrice Gallis et Eddy Godeberge, plasticiens
OEAEA Laboratoire de recherche : les œuvres d’art embarquées dans l’architecture
Julien Eveille - architecte
Pascale Tiraboschi – designer « DM »
Ludovic Lignon – plasticien
Laetitia Combe – plasticienne « la fonction du mur »
Luc Kerléo – plasticien « portes vibrantes » (visite en gîte)
___________
Tous les jours 14h à 16h : ( sous la médiathèque)
Isabelle Sordage - « à 4 nm de la médiathèque »
___________
Tous les soirs :
17h« Utilitas modules dansés »
Emmanuelle Pépin revisite les usages. Tous les soirs un moment dansé chez l’habitant. (un parcours sera affiché).
___________
Tous les soirs 20h30 : ( salle des expressions culturelles)
Performances filmiques et musicales 7/7
Avec :
Etudiants de L'EESI (école européenne supérieure de l'image Angoulême/Poitiers) : Amélie Comte - Nathan Serrano - Marlène Ciampossin
You Said Strange : Martin Carriere - Eliot Carriere - Matthieu Vaugelade - Paul Dufresne - Hector Riggi
Etudiants du CNRR : Tatina CiampossinAnatole RenaudVictor BasierLoise Campagna etc.
José Panchierri - Musicien


Cette année nous fêtons les 20 ans de l'Atelier Expérimental, association clansoise qui n'a jamais uniquement œuvré à sensibiliser le moyen & le haut pays niçois à l'art contemporain, mais qui a complètement installé l'art contemporain dans le quotidien d'une vie de village. Pas seulement à travers la mise en place d'ateliers artistiques, mais en posant des questionnements quand à la place de l'art dans notre contemporanéité. 
L'art sort du cadre du passe-temps manuel, des heures de loisir, de l'accrochage décoratif et vient bouleverser nos habitudes, ébranler nos certitudes ...

"L’association Atelier Expérimental développe une recherche artistique basée sur un principe d’échanges interdisciplinaires. L’idée que différentes pratiques puissent être reliées entre elles est un des objectifs de l’Atelier Expérimental dans sa démarche de recherche. Quelle place donner à l’art dans un contexte social ? Une pratique artistique peut-elle nous éclairer sur notre façon d’observer le monde?  
Les compétences des uns et des autres peuvent-elles se retrouver sur un désir de beauté que nous avons en partage ? Une pratique artistique est, de fait, un engagement puissant dans la relation que nous entretenons au vivant, à l’individu, au groupe social. La pratique de l’art ne s’est jamais séparée d’un contexte social et de ses nécessaires interactions, un projet artistique peut modifier une dynamique sociale. Faire de l’art, avec toute la liberté que cela induit, dépasse le simple statut de spectacle. L’enjeu d’une mise en place de résidences d’artistes n’échappe pas à ces exigences.
Outres l’invitation faite aux artistes à entrer en « résidence », l’association propose des conférences avec des scientifiques, des artistes, des philosophes etc, mais également avec des artisans du village. Nous favorisons ces cellules diversifiées pour affirmer la position de l’association dans sa démarche de recherche et l’idée de laboratoire prend naturellement forme au sein du village. Les artistes résidents sont invités à travailler à la Villa les Vallières et à produire dans un dialogue ouvert avec le village de Clans.  Puis ils laissent dans la villa un « dispositif actif » dont la rencontre se fait avec les résidents suivants, soit par voie d’écriture, de réflexion, ou par confrontation plastique. Avec le temps, se sont accumulés toutes sortes de documents, mais aussi des œuvres qui ont fini par cohabiter, discrètement. Pour certains artistes la maison est devenue la préoccupation principale d’une réflexion qui s’est ouverte sur le projet des œuvres d’art embarquées dans l’architecture.Avec l’accueil régulier d’artistes en résidences et d’échanges interdisciplinaires (artistes, scientifiques) ce projet de recherche artistique s’est naturellement construit."
Isabelle Sordage
La Villa les Vallières, patrimoine contemporain de Clans, avec la Collection permanente des artistes en résidence depuis 2002 : Diodes drawing L.Lignon, Caméra obscura J.Borinski, Cartes postales sonores E.Bak, Line 360 P.Tiraboschi, Circulations sonores J.Joy, Composition pour orgue Staise G.Navard, Phonographies Y.Dauby, Installation sonore P.Laurent Cassière, Séance d’écoute et enregistrement des stagiaires des RAAC, AÏ audi I.Sordage, Cartographie d’un paysage sonore par JC.Pellegrino, Film présenté:  « la possibilité d’une oeuvre » etc.

Commentaires

Articles les plus consultés